Revenir à la page d'accueil
Bienvenue sur le site du CRAIF - Centre de Ressources Autisme Ile-de-France
  • vous êtes ici :
  • Accueil
  • >
  • L'autisme
  • >
  • autisme/Etablissements et services

autisme/Etablissements et services



Les lieux d’accueil pour les très jeunes enfants

La crèche

Il existe 3 types de crèches :

  • La crèche collective qui propose la garde d’enfants dans des locaux prévus à cet effet
  • La crèche familiale qui propose la garde d’enfants par et au domicile des assistantes maternelles (la crèche familiale peut être gérée par la municipalité ou encore une association)
  • La crèche parentale créée par une association de parents

Les crèches accueillent à temps plein et/ou partiel des enfants de 0 à 3 ans dont au moins un des parents travaille.

N.B : L’appui d’équipes spécialisées au sein de Centre d’Action Médico Sociale Précoce (CAMSP), Centre Médico Pédagogique ou Psycho Pédagogique (CMP ou CMPP) pourra être un plus car il informera les parents et permettra l’élaboration d’un projet pour l’enfant. Attention, les crèches n’ont aucune obligation d’accueillir un enfant en situation de handicap. Il s’agit donc de trouver un terrain d’entente dans la mesure du possible.

La halte-garderie

Elle accueille des enfants ayant moins de 6 ans. Elle offre un accueil allant de quelques heures à trois demi journées maximum même si les parents ne travaillent pas.
Une participation financière sera demandée aux parents en fonction de la durée de l’accueil, des revenus du foyer et du nombre d’enfants.

Le jardin d’enfants adapté

Les enfants accueillis sont porteurs de handicaps divers. Ils ont entre 0 et 6 ans.
Des professionnels spécialisés proposent des activités éducatives (individuelles ou de groupes), adaptées à chaque enfant, pour travailler l’autonomie et le développement des potentialités de chacun.

L’admission se fait à temps complet. L’orientation peut être effectuée par l’hôpital, les crèches ou écoles, CMP, CMPP parfois en lien avec les CAMSP.
Concernant la prise en charge financière, une participation est demandée aux familles en fonction du quotient familial et du temps de présence de l’enfant.
En général, les jardins d’enfants ne sont pas sectorisés.

Les assistantes maternelles

Les assistantes maternelles (anciennement appelée nourrices) accueillent à leur domicile, les enfants de 2 mois à 6 ans.
Elles sont agréées par le Conseil Général suite à une formation obligatoire de 120 heures. Le Conseil Général garantit les conditions sanitaires, matérielles et psychologiques de garde et assure le suivi des intervenantes. En effet, une assistante sociale évaluera, une à trois fois par an, l’intervention des assistantes maternelles ayant en charge des enfants.
Lorsqu’elles ont reçu l’agrément, les assistantes maternelles peuvent être employées par un ou des particuliers (ex : les parents) ou encore par la ville dans le cadre d’une crèche familiale.

Où trouver une assistante maternelle ?

  • A la mairie de son lieu de résidence
  • Au relais des assistantes maternelles de la Caisse d’Allocations Familiales
  • Au service de Protection Maternelle Infantile (PMI) de son secteur d’habitation
  • Au sein des crèches familiales

Si l’assistante maternelle est employée directement par les parents, son salaire, ses horaires, ses congés font l’objet d’un accord par les deux parties. Le quotient familial n’est pas pris en compte et les parents doivent établir un contrat de travail et déclarer l’employée à l’URSSAF.
Si l’assistante maternelle dépend d’une crèche familiale, elle sera engagée et rétribuée par la ville. Les parents paieront un montant qui sera fixé en tenant compte de leurs ressources et leurs charges. La directrice de la crèche se rendra régulièrement au domicile de l’assistante maternelle pour évaluer la prise en charge de l’enfant. Les horaires et les soins à prodiguer à l’enfant gardé seront, eux, établis entre les parents et l’assistante maternelle.