Autisme adulte : travaux et projets en Ile-de-France

Publié le 29.06.2021

""

L'Agence Régionale de Santé d'Ile-de-France s'est engagée dans différentes actions destinées aux adultes autistes. Elle fait le point sur les projets en cours.

La mise en œuvre en Ile-de-France de la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement appelle une mobilisation autour de deux polarités différentes et cependant complémentaires pour répondre aux besoins des adultes concernés par les troubles du spectre autistique : l’inclusion, à chaque fois que possible, pour répondre au désir d’autonomie des personnes d’une part, et la création de solutions pour répondre à la grande complexité d’autre part.

Le plan de prévention des départs non souhaités en Belgique nous donne l’occasion de développer de nouvelles solutions d’accueil pour les adultes concernés par les troubles du spectre de l’autisme :

  •  l’appel à manifestation d’intérêt pour le déploiement de huit petites unités résidentielles (une par département) destinées aux personnes adultes avec autisme répond notamment à la nécessité de prévenir les départs en Belgique du fait d’une offre insuffisante des personnes relevant de situations très complexes.
     
  • Par ailleurs, l’avis de mise en concurrence récemment publié pour le développement de places nouvelles, en proximité, avec ou sans hébergement, pour les adultes en situation de handicap, nous permet d’étendre les capacités des établissements médico-sociaux déjà implantés en Ile-de-France et de mieux répondre aux besoins des personnes dont celles concernées par des TSA.

Dans tous les cas, il s’agit de prendre en compte les spécificités cognitives, sensorielles et fonctionnelles des personnes en ajustant au plus près les réponses à leurs besoins quotidiens à travers l’aménagement et la structuration d’un lieu de vie le plus ajusté possible au type et niveau de handicap des personnes.

Pour des solutions inclusives au bénéfice des personnes concernées par des troubles du spectre autistique, l’ARS Ile-de-France déploie plusieurs actions complémentaires :

  • l’emploi accompagné : l’accompagnement par un réfèrent unique du bénéficiaire et de son employeur permet d’évaluer le projet de la personne, de soutenir la recherche d’emploi, d’étudier le poste de travail et de sécuriser son parcours professionnel. Ce dispositif d‘emploi accompagné se veut réactif et dynamique ; la gradation de l’accompagnement répond à l’évolution du besoin de la personne et son employeur.
  • l’habitat inclusif  : afin dépendre aux besoins variés des personnes, et pour offrir des alternatives aux foyers, mais aussi de soutenir l’autonomie et la sécurité selon le besoin de chacun, l’habitat inclusif permet aux personnes en situation de handicap d’accéder à un chez soi, au cœur de la vie locale, tout en écartant les risques d’isolement grâce à la mise en place d’un accompagnement adapté et de qualité et au partage de certains moments de vie avec d’autres.
    les groupes d’entraide mutuelle : ils sont l’un des outils du pouvoir d’agir des personnes en situation de handicap, et favorisent la pair-aidance et le soutien mutuel.
  • le développement d’une offre de services en proximité, corolaire d’une vie autonome, pour de nombreuses personnes en situation de handicap.

A travers le plan de prévention des départs non souhaités en Belgique, l’ARS Ile-de-France permet aux opérateurs franciliens de développer de manière cumulative ou non différentes modalités d’accompagnement inclusives : une offre de services – dont une partie ne concerne que les personnes avec TSA - , des forfaits d’habitat inclusif et des groupes d’entraide mutuelle. C’est tout l’objet de l’appel à manifestation d’intérêt pour le développement de l’habitat accompagné.

Enfin, pour être à même de fournir des réponses adaptées aux personnes avec TSA il convient en amont, de renforcer le diagnostic chez l’adulte. Pour cette raison, l’ARS d’Ile de France a procédé au lancement du plan de repérage des personnes autistes adultes au sein des ESMS généralistes et des Etablissements de santé autorisés en psychiatrie (Mesure 37) grâce à l’équipe support ESTRAAD dirigée par le Dr Hélène Vulser (Centre du Neuro-développement Adulte de la Pitié Salpêtrière).

Consulter les appels à manifestation d'intérêt de l'Agence Régionale de Santé d'Ile-de-France :