Nationales

COVID-19 Contre les violences conjugales et intra-familiales, réagir peut tout changer

Publié le 15.04.2020

Arrêtons les violences

COVID-19 Contre les violences conjugales et intra-familiales, réagir peut tout changer

En cas d’urgence, victime ou témoin, appelez le 17 (Police Secours). En cas d’impossibilité de parler, il est possible de joindre le 114 par sms, numéro d’urgence habituellement réservé aux personnes sourdes et malentendantes, afin de donner l’alerte plus facilement. Une fois le sms reçu, les agents de la plateforme se chargeront de contacter le service d’urgence le plus proche (Samu, pompiers, police ou gendarmerie).

La plateforme www.arretonslesviolences.gouv.fr est disponible 24h sur 24 et 7 jours sur 7 pour orienter et informer. Elle permet de signaler des violences de façon anonyme et d’échanger en toute discrétion avec des policières, policiers et gendarmes spécialement formés aux violences conjugales via un tchat (messagerie instantanée). Celui-ci est également accessible sur service-public.fr et sur le site du ministère de l’Intérieur. À tout moment, l'historique de discussion pourra être effacé de l’ordinateur, téléphone portable ou tablette.

Les pharmacies sont mobilisées pour accueillir les victimes d’actes de violence et leur permettre de se signaler. S’il est difficile de s’exprimer librement, le mot-code Masque-19 indiquera au pharmacien qu’il faut prévenir les forces de l’ordre. D’autres points de contacts locaux sont également mis en place : ils sont répertoriés au fur et à mesure de leur création sur le compte Twitter du secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes (twitter.com/Egal_FH).

Un nouveau numéro de prévention, le 08 019 019 11, a également été ouvert pour les auteurs de violences conjugales. Accessible du lundi au vendredi de 9h à 19h, son objectif est de permettre à des gens au bord de la violence, ou déjà dedans, d'appeler pour trouver une écoute et éviter le passage à l’acte. 

D’autres plateformes téléphoniques nationales peuvent aussi apporter une aide :

-              Le 119 (allô enfance en danger) est un numéro gratuit d’écoute dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être. Il est ouvert 24h sur 24, 7 jours sur 7 et  n’est pas repérable sur les factures de téléphone.

-              Le 3919 (violences femmes info) numéro gratuit d’écoute et d’information anonyme est ouvert du lundi au samedi de 9 à 19 heures pendant la période du confinement. Ce numéro n’est pas repérable sur les factures et les téléphones.