Quel accompagnement ?

Une personne autiste peut avoir besoin d’un accompagnement adapté tout au long de sa vie. Pour cela, des interventions doivent être mises en place.
Leur objectif : proposer un environnement sécurisant, favoriser le développement, éviter les sur-handicaps, créer les conditions du bien-être.

Tout projet d’accompagnement doit être individualisé et multidimensionnel. Il agit, en effet, sur l’ensemble des manifestations des troubles du spectre de l’autisme (communication, langage, comportements répétitifs, relations…). Il implique alors de nombreux acteurs : la famille et les proches, des professionnels libéraux, des structures ou établissements médico-sociaux, mais aussi l’environnement éducatif et professionnel.  

Un cadre de référence  

La Haute Autorité de Santé (HAS) a rédigé des Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles  pour un accompagnement efficace, bienveillant et harmonisé entre les différents intervenants concernés.

Le socle de l’accompagnement 

Afin que l’accompagnement soit réellement bénéfique pour la personne autiste et son entourage, quelques principes directeurs sont à respecter :

  • Personnaliser l’accompagnement en fonction des différentes situations. Avec la prise en compte du diagnostic et du niveau d’autisme, mais également du cadre de vie et des contraintes de chacun (zone géographique, organisation de la famille, moyens financiers…).
  • Associer systématiquement la personne autiste – quel que soit son âge – à son projet de vie et respecter son libre choix. Pour cela, il est essentiel de lui donner tous les éléments nécessaires à la bonne compréhension de l’accompagnement proposé grâce à des explications adaptées à son niveau cognitif.
  • Respecter le fonctionnement de chaque famille et favoriser les liens de confiance avec l’entourage proche et affectif : les parents, les frères et sœurs, le conjoint… Ils sont, en effet, les premiers partenaires des professionnels accompagnants. Il est donc important de tenir compte de leurs avis et observations.
  • Coordonner l’intervention de tous les professionnels impliqués : qu’ils soient issus du secteur médico-social (orthophoniste, psychomotricien, psychologue, psychiatre, assistante sociale...), éducatif (éducateur spécialisé, enseignant…) et professionnel. 
  • Réévaluer régulièrement le projet d’accompagnement et le réajuster en fonction de l’âge, des évolutions, des résultats obtenus, etc. 

L’accompagnement au fil de la vie 

Pour les enfants avant 4 ans

Il est recommandé de mettre en place le plus tôt possible des interventions globales et coordonnées. Les axes prioritaires sont le développement sensoriel et moteur, la communication et le langage, les interactions sociales, la gestion des émotions et des comportements.

Si jamais il n’est pas possible de mettre rapidement en place des interventions globales, privilégier un accompagnement ciblé sur la communication et le langage

Pour les enfants après 4 ans et les adolescents

Plusieurs cas sont possibles :
- En cas de déficience intellectuelle associée, il peut être recommandé de poursuivre les interventions globales et coordonnées avec, selon les besoins, une scolarisation adaptée en secteur médico-social ou en milieu ordinaire avec des dispositif spécifiques.

- Dans d’autres cas, il est recommandé une scolarisation en milieu ordinaire, avec un accompagnement individuel à l’école et à domicile associant interventions éducatives (autonomie à la vie quotidienne, prévention des comportements problèmes, etc.) et thérapeutiques (orthophonie, psychomotricité, psychothérapie, etc.).

- Des parcours mixtes associant une scolarisation en structures médico-sociales et en milieu ordinaire peuvent aussi parfois être envisagés.

Pour les adultes

Les structures et services d’accompagnement pour les adultes avec des troubles du spectre de l’autisme sont moins nombreux que pour les enfants ou adolescents. Il est pourtant essentiel de leur apporter un soutien personnalisé pour :

  • améliorer leur qualité de vie et celle de leurs proches, 
  • favoriser leur autonomie, 
  • renforcer leur inclusion dans la vie sociale et professionnelle, 
  • exercer pleinement leurs droits…

Pour en savoir plus :
« Quels outils et méthodes d’intervention » ? 
Mieux connaître les professionnels
Mieux connaître les structures et les dispositifs

Et pour les proches ?  

Les membres de la famille sont en première ligne dans l’accompagnement de la personne autiste. Cette mission leur demande de déployer beaucoup de temps et d’énergie, mais aussi d’avoir des connaissances très spécifiques. C’est pourquoi des dispositifs existent également pour aider les aidants. 

  • Des formations leur sont proposées pour mieux comprendre la personne autiste, ses besoins, ses modes de fonctionnement, de communication, d’apprentissage, de perception, de compréhension, etc. Mais aussi pour mieux se repérer entre tous les dispositifs thérapeutiques et les démarches pour faire valoir ses droits.

Retrouvez les formations destinées aux aidants familiaux du CRAIF  organisées le samedi et totalement gratuites
 

  • Des structures leur offrent la possibilité d’accueillir ponctuellement leur proche autiste, afin de bénéficier de moments de repos, si utiles pour se ressourcer.
  • Des associations de familles leur permettent d’échanger sur leur vécu, se soutenir mutuellement, s’entraider et partager des moments de convivialité.

Retrouvez les associations de familles d’Ile-de-France 

Pour les frères et soeurs aussi !

Les parents ne sont pas les seuls membres de la famille qui ont besoin d’être accompagnés.
Des associations organisent des groupes de parole “Fratries”, animés par des psychologues, pour permettre aux frères et soeurs d’enfants en situation de handicap mental ou cognitif d’échanger et de partager des moments conviviaux.
Vous pouvez retrouver leurs coordonnées sur l'annuaire en ligne des ressources sur l'autisme en Ile-de-France : TAMIS
 

Pour en savoir plus 

Les Recommandations de la HAS pour l’accompagnement des enfants et des adolescents avec autisme
Les Recommandations de la HAS pour l’accompagnement des adultes avec autisme 
Fiches-conseils pour accompagner et éduquer un enfant autiste
Le guide « Trouble du spectre de l’autisme: interventions et parcours de vie de l’adulte guide d’appropriation des recommandations de bonnes pratiques professionnelles » 

Des vidéos en ligne qui peuvent aider :
2 min pour mieux vivre l'autisme
Ben le koala

Ensuite
Quels outils et méthodes d'intervention ?